Tous les articles par Romain De Tassigny

Félicitations aux nouveaux diplômés ! 

« Toutes mes félicitations toutes mes félicitations aux nouveaux diplômés (Bac, Brevet, Diplômes professionnels etc..) pour leur réussite dans cette année si particulière. Leurs résultats au contrôle continu sont le reflet de leurs efforts et de la qualité de leur travail, grand courage à eux pour la suite de leurs études ou leur entrée dans la vie professionnelle ! »

Madame le Maire, Myriam MULOT

Déconfinement progressif – Myriam MULOT invite les Bondevillais  à la prudence

J’appelle les Bondevillais à la vigilance, à la responsabilité individuelle et collective. Nous ne gagnerons pas cette bataille sans que tout le monde y mette du sien, quitte à modifier ses habitudes quotidiennes. Si le déconfinement progressif du pays a été annoncé dès ce lundi 11 mai, nous devons garder à l’esprit qu’il n’existe aucun traitement ni aucun vaccin et que le virus peut encore se propager. L’avenir reste donc incertain.

Déconfinement à partir du 11 mai ne veut pas dire que nous sommes désormais libres de toutes les contraintes. Cette date est le point de départ d’une sortie partielle, prudemment, par étapes, sur mesure et sous conditions. Nous devons continuer de limiter au maximum les contacts et poursuivre les efforts de distanciation physique avec les autres afin de contenir la progression de l’épidémie du coronavirus et d’éviter une deuxième vague épidémique si nous ne voulons pas revenir à une mesure plus lourde encore économiquement et socialement. Les rassemblements ne doivent pas excéder 10 personnes et se font dans le respect strict des distances-barrières.

– Pour le moment, comme pendant le confinement, et au même titre que tous les bâtiments publics en général, la mairie n’ouvrira pas ses portes autrement que sur rendez-vous.
– Les livres de la bibliothèque peuvent être empruntés par téléphone et en drive.
– Le cimetière est désormais ouvert mais la règle de distanciation physique reste imposée.
– L’école de musique reste fermée jusqu’à la fin de la période scolaire.
– Le complexe sportif et les aires de jeux restent fermés.

Nous continuerons d’apporter aux personnes de plus de 65 ans une « préoccupation particulière » et plus encore aux personnes « en fragilité ».

Je vous remercie chaleureusement de votre compréhension et de votre participation à cet effort collectif.

Amicalement,

Myriam MULOT
Maire de Notre-Dame de Bondeville

Retour en classe… Si oui, dans quelles conditions ?

Madame le Maire, forte du soutien de 36 maires de la Métropole, a interpellé aujourd’hui même le Préfet de Région et le Directeur des Services Départementaux de l’Education Nationale.

Bien consciente des risques sanitaires que cela suppose, il faut s’interroger sur la pertinence d’une telle décision dans la mesure où les messages qui nous ont été adressés par le gouvernement durant ce confinement ont été souvent contradictoires. Les communes ont dû faire face à une situation à laquelle elles n’avaient jamais été confrontées et la communication du gouvernement allait un peu dans tous les sens. Depuis l’annonce d’une rentrée le 11 mai, nous devons gérer les multiples questions qui nous sont posées et faire face aux inquiétudes ô combien légitimes des parents et des personnels.

  • Une rentrée, oui mais faut-il la faire dans la précipitation ?
  • Nous savons que le confinement n’a pas été respecté par tous… Qui est prêt à engager sa responsabilité en cas de seconde vague de contamination ?
  • Quelle contagiosité selon les personnes et les âges ? Nous n’avons même pas de réponse claire à ce sujet et nous avons des agents potentiellement à risques qui manqueront à l’appel.
  • Dans l’organisation d’une seule journée, pour chaque moment qui la ponctue, il faut pouvoir répondre à toutes les questions pour préserver la santé de tous. L’Etat apportera-t-il toutes les réponses ?
  • Des masques pour tout le monde, nous ne les avons pas. La loi de l’offre face à la demande fait son office et les prix comme les délais d’attente augmentent. Et si nous en avions, comment contraindre le port du masque à des enfants en bas-âge alors que des adultes eux-mêmes ont du mal à les supporter ?
  • Comment garantir la distanciation physique des personnes et des enfants tout au long de la journée ? Comment contraindre des enfants excités par cette rentrée et les amis qu’ils retrouvent ?
  • Dans une telle organisation, combien d’agents pour assurer l’encadrement, l’animation ?
  • Pour le nettoyage des locaux, comment ? Combien de fois ? Selon quels critères ?
  • Restauration scolaire ou pas ? Et comment faire respecter les distances-barrières dans des locaux exigus ?
  • Comment faire laver les mains aux enfants alors que nous ne pourrons pas physiquement maintenir les deux mètres de distance requis entre eux dans les toilettes ?
  • Etc.

Et beaucoup d’autres questions encore que nous n’avons pas. Qui sait si l’Etat va pouvoir y répondre et si nous aurons une feuille de route précise pour accompagner chaque intervenant, qu’il soit enseignant, animateur ou agent de la collectivité ?

PDF de la lettre au Préfet de Région et le Directeur des Services Départementaux de l’Education Nationale :

pdf

Un défi dessin pour nos petits Bondevillais

Le pôle EJES met en place pour nos enfants bondevillais un défi-dessins sur le thème du printemps. Chaque enfant peut réaliser son chef-d’œuvre et l’envoyer sur le Facebook colonie, le Facebook de la ville ou sur ejes@ville-nd-bondeville.fr

Ce défi-dessins a été lancé le mardi 31 mars 2020 et sera ouvert jusqu’au lundi 13 avril 2020.

Tous les dessins (nommés si possible) seront inclus dans un album photos sur le site de la ville, ils seront affichés lors de notre fête annuelle « Fêtons l’été » le samedi 13 juin 2020 où chaque enfant ayant réalisé son œuvre viendra et recevra un petit présent pour sa participation.

À partir du mardi 14 avril 2020, premier jour des vacances scolaires, les animateurs vous réservent quelques surprises, des activités à réalisées à la maison, des pâtisseries, ….

À vos crayons, vos feutres, …. C’est parti !

Les dessins de nos petits Bondevillais :

Enola BENARD (10 ans, école Jean Moulin)
Tiago SOARES (5 ans)
Tiago SOARES (5 ans)
Wendy VEMY (9 ans, école Victor Hugo)
Wendy VEMY (9 ans, école Victor Hugo)
Zoé (8 ans)
Zoé (8 ans)
Margot-Jollans
Margot-Jollans
hugo
hugo
Lisa-10ans
Lisa-10ans
Thibault JOLLANS (9 ans)
Thibault JOLLANS (9 ans)
william (6 ans)
william (6 ans)
samuel JOLLANS
samuel JOLLANS
Evan-Soen-Naya- DERRIEN
Evan-Soen-Naya- DERRIEN
Evan-Soen-Naya- DERRIEN2
Evan-Soen-Naya- DERRIEN2
Evan-Soen-Naya- DERRIEN3
Evan-Soen-Naya- DERRIEN3
Evan-Soen-Naya- DERRIEN4
Evan-Soen-Naya- DERRIEN4
Evan-Soen-Naya- DERRIEN5
Evan-Soen-Naya- DERRIEN5