Tous les articles par Romain De Tassigny

Fête de la Libération : Feu d’Artifice et Concert Gratuit

Le samedi 31 août 2019, rendez-vous au Stade Marcel Sauvage de Notre-Dame de Bondeville pour vivre pleinement la fête de la Libération de la ville ! Le feu d’artifice sera tiré à partir de 23h ; il sera précédé dès 20h d’un concert de musique, animé par l’orchestre ANDREWS. Animations exceptionnelles, fédératrices et gratuites… découvrez l’ensemble des festivités prévues à Notre-Dame de Bondeville.

SAMEDI 31 AOÛT 2019

  • 20H : Concert de l’orchestre ANDREWS
  • 23 H : Feu d’artifice

Plan canicule

Les pics de chaleur de 2003 avaient provoqué un grand nombre de décès. Pour éviter que cet épisode tragique ne se reproduise, l’État a mis en place un Plan de Prévention Canicule. Depuis ce tragique été, ce dispositif est activé chaque année, à partir du 1er juin et jusqu’au 31 août, pour les personnes âgées les plus isolées et fragiles, particulièrement exposées en cas de hausse durable des températures.

Pour votre information, vous trouverez ci-joint les différents documents aidant à la compréhension du plan canicule mis en place par notre collectivité via le CCAS.

  • La fiche d’inscription canicule (lien pdf): elle peut être distribuée à la population concernée (plus de 65 ans isolés, plus de 60 ans reconnus inaptes au travail et  personnes adultes handicapées) afin qu’ils puissent s’inscrire sur notre registre de vieille s’ils le souhaitent.

pdf

  • La fiche HCSP

pdf

  • Plan nationale canicule

pdf

 Vous retrouverez des informations aux accueils des différents services de la mairie et chez les professionnels de santé du territoire Bondevillais (médecins, pharmaciens, etc.), ou sur la page (lien vers la page des numéros utiles).

Le plan canicule, c’est quoi ?

Il comporte quatre niveaux :

Niveau 1 : veille saisonnière – sensibiliser

Le niveau 1 correspond à une couleur verte sur la carte de vigilance météorologique. Quelle que soit la chaleur annoncée, il est activé automatiquement du 1er juin jusqu’au 31 août. Les services publics vérifient alors le bon fonctionnement des dispositifs d’alerte et doivent informer la population de l’ouverture du registre de solidarité. Ils sensibilisent les habitants aux risques liés à la canicule et informent sur les précautions à prendre en cas de forte chaleur.

Niveau 2 : avertissement chaleur – préparer

Il correspond au passage en jaune de la carte vigilance météorologique. Ce niveau est un avertissement, il permet la préparation de la montée en charge des mesures de gestion par les Agences Régionales de Santé (ARS). Tous les services sanitaires sont sur le pied de guerre…

Niveau 3 : alerte canicule – agir

L’alerte canicule est déclenchée par le préfet de département sur la base de la carte météorologique (passage à l’orange).  Celui-ci prend alors toutes les mesures adaptées dans le cadre du Plan de Gestion d’une Canicule Départemental (PGCD). A ce niveau, des actions de prévention et de gestion sont mises en place par les services publics et les acteurs territoriaux de façon adaptée à l’intensité et à la durée du phénomène : actions de communication visant à rappeler les gestes de prévention individuel à mettre en œuvre (hydratation, mise à l’abri de la chaleur, …), déclenchement des « plans bleus » dans les établissements accueillant des personnes âgées ou handicapées, mobilisation de la permanence des soins ambulatoires, des Services de Soins Infirmiers A Domicile (SSIAD), et des Services d’Aide et d’Accompagnement à Domicile (SAAD), activation par les mairies des registres communaux avec aide aux personnes âgées et handicapées isolées inscrites sur les registres, mesures pour les personnes sans abri, etc.

Niveau 4 : mobilisation maximale – mobiliser

Ce niveau correspond à la carte de vigilance rouge de l’alerte de Météo France. Il est déclenché par le Premier ministre sur avis du ministre chargé de la santé et du ministre de l’Intérieur. La canicule est alors reconnue exceptionnelle, très intense et durable avec apparition d’effets collatéraux dans différents secteurs (sécheresse, approvisionnement en eau potable, saturation des hôpitaux ou des pompes funèbres, panne d’électricité, feux de forêts, nécessité d’aménagement du temps de travail ou d’arrêt de certaines activités…). La crise devenant intersectorielle, elle nécessite une mobilisation maximale et une coordination de la réponse de l’Etat avec l’activation de la Cellule Interministérielle de Crise (CIC) qui regroupe l’ensemble des ministères concernés.

 

Plan Local d’Urbanisme de la Métropole : exprimez-vous !

 

Au terme de 3 années de travail et de concertation, le projet de Plan Local d’Urbanisme (PLU) de la Métropole Rouen Normandie, arrêté par les élus métropolitains le 28 février dernier, sera soumis à l’avis du public qui pourra formuler ses observations sur le projet, dans le cadre de l’enquête publique qui se déroulera du lundi 19 août au mardi 1er octobre 2019 inclus.

Le PLU métropolitain est l’outil de mise en oeuvre d’un projet d’aménagement du territoire cohérent et durable sur les 71 communes de la Métropole. Ce projet a notamment pour ambition de protéger les espaces agricoles et naturels, le patrimoine bâti et naturel, de renforcer la présence du végétal en ville, de protéger les biens et les personnes contre les risques tout en rendant possible le développement du territoire.

Pour savoir :
– où consulter le projet de PLU ?
– où et quand se tiendront les permanences des commissaires enquêteurs ? 
– où et comment formuler une observation (registre, mail, courrier) ?
=> Rendez-vous sur le site plu-metropole-rouen-normandie.fr

A l’issue de l’enquête publique, la commission d’enquête rendra son avis et ses conclusions motivées sur le projet de PLU. Le dossier, éventuellement modifié, sera soumis à l’approbation définitive du Conseil métropolitain en début d’année 2020.

Prochaine Permanence du commissaire enquêteur à la Mairie de Notre-Dame de Bondeville : Vendredi 30 août 2019 de 9h30 à 12h. 


http://plu-metropole-rouen-normandie.fr/plui_news/enquete-publique-du-19-aout-au-1er-octobre-2019/

Lire au bord de l’eau – Jusqu’au 22 septembre 2019

Venez profiter d’un moment de détente et de lecture dans les jardins de la Corderie jusqu’au 22 septembre. 

 

Jusqu’au 22 septembre

Venez profiter d’un moment de détente et de lecture dans les jardins de la Corderie.

Pendant tout l’été, une sélection de livres pour petits et grands est mise à votre disposition pour apprécier le calme et la fraîcheur du bord de la rivière Cailly.

Tous les jours, de 13h30 à 18h00

Gratuit



 

Balade musicale et contée

Rendez-vous pour une Ballade musicale et contée le dimanche 21 juillet 2019 à 15h à la Corderie Vallois.

En plusieurs escales, le public est invité à suivre la conteuse et les musiciens le long du cours du Cailly, en glanant à chaque étape une histoire différente. Contes traditionnels des quatre coins du monde se mêlent aux sons de la flûte traversière et du violon.

Avec Marianne Sytchkov (conte), Jean-Charles Dautin (flûte traversière), Bernard Mathern (violon)

Familles et enfants à partir de 6 ans.

Tarif : 4€

Réservation au 02.35.74.35.35

Nettoyons la Forêt

En partenariat avec l’association ALED et Habitat 76, le CCAS de Notre-Dame de Bondeville organise une opération : Nettoyons la Forêt.

Mercredi 3 juillet de 14h à 16h30

Rendez-vous à 14h devant l’immeuble du Cèdre au 2 rue du Maréchal de Lattre de Tassigny en face du Point Information Jeunesse (PIJ). 

Un goûter sera offert aux enfants après le nettoyage. 

Contact : Arnaud MOUILLARD 
06 76 32 00 47
arnaud.mouillard@ville-nd-bondeville.fr

Vos loisirs – été 2019

banniere_ete_2019

L’été approche… et avec lui l’heure de prendre la route des grandes vacances. Après leur année scolaire, les jeunes Bondevillais, de tous âges et de tous quartiers, ont bien mérité de se divertir dans le cadre d’activités aussi ludiques que pédagogiques. Au placard les cahiers de devoirs, place aux vacances !

Découvrir, expérimenter, rencontrer, partager, rire… Tels sont nos souhaits pour vos enfants et toute l’équipe du Pôle Education, Jeunesse, Enfance et Sport de Notre- Dame de Bondeville se mobilise pleinement pour proposer des vacances amusantes, éducatives et encadrées par des professionnels de l’animation, qualifiés et responsables.

Notre brochure recense tous les accueils de loisirs, séjours de vacances et autres animations proposées par la municipalité pour les jeunes de 4 à 17 ans.

Regroupées autour des valeurs essentielles et chères à notre ville, comme le respect, la solidarité, l’autonomie et la responsabilité, les activités présentées se déclinent dans des domaines très variés. Elles permettent à vos enfants de s’épanouir et de jouir de leur temps libre de la meilleure manière qui soit, grâce à un programme de qualité et des tarifs modulés pour qu’ils restent accessibles à tous. Vous trouverez ici les informations nécessaires à l’inscription de vos enfants, en fonction de leurs âges et de leurs centres d’intérêts. Deux mois étonnants vous attendent !

Espérant que ces séjours fabriquent en eux des souvenirs inoubliables, nous vous souhaitons un bel été.

Programme

4

Du 8 juillet au 23 août (4/11 ans) : Accueil de loisirs

1ère SESSION : du lundi 08 Juillet au vendredi 2 Août 2019. 
2ème SESSION : du lundi 05 Août au vendredi 23 Août 2019.

Le Centre de loisirs fonctionne du lundi au vendredi, de 8h30 à 17h00 (fermé les 15 et 16 Août 2019).

Tarifs : 
– Pour les familles ne bénéficiant pas de BONS C.A.F. :
• La semaine de 5 jours = 44.00 €
• La semaine de 3 jours (du 12 au 14/08) = 26.40 €
Tarifs dégressifs à partir du deuxième enfant.

Pour les familles bénéficiant de BONS C.A.F. : Une grille tarifaire tient compte des barèmes C.A.F. et C.C.A.S..

3

Du 8 juillet au 23 août (11/17 ans) : Espace Ados

Tarifs : 
– Forfait semaine, tarifs à la ½  journée, tarifs sorties diverses

1

Du 8 au 18 juillet (7/12 ans – 21 places) : Colonie à Arces-sur-Gironde en Charente Maritime

Tarifs : 
– 435 € (7/9ans)
– 470 € (10/12 ans)
– 870 € (hors commune)

2

Du 19 au 30 juillet (13/17 ans – 14 places) : Camp ados au camping 3* la Parée Préneau à Saint-Hilaire-de-Riez (Vendée) en bord de mer

Tarifs : 
– 480 € (Bondevillais)
– 960 € (hors commune)

Dates d’inscriptions

Pour les séjours avec hébergement (colonie, camp ados), les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes au Pôle Education, Jeunesse, Enfance et Sport aux heures d’ouverture du Pôle :

  • Lundi et mardi de 8h30 à 12h00 – 13h30 à 17h00
  • Jeudi de 13h30 à 17h00
  • Mercredi et vendredi 8h30 à 12h00

Pour l’accueil de Loisirs, à partir du mercredi 5 juin jusqu’au samedi 22 juin au
Centre de Loisirs :

  • Les mercredis 5 et 19 juin 2019 de 14h00 à 18h00
  • Le mardi 11 juin 2019 de 16h30 à 18h30
  • Les samedis 15 et 22 juin 2019 de 10h00 à 12h00

La date de permanence d’inscriptions pour l’accueil de loisirs été 2019 du mercredi 26 juin 2019 est annulée

Documents à fournir

  • carnet de santé avec les vaccins à jour
  • justificatif de domicile à présenter
  • attestation CAF de moins de 3 mois avec quotient familial
  • attestation d’assurance responsabilité civile

 

Télécharger la plaquette 2019 : 

pdf

201903.0057 depliant NDB-1

201903.0057 depliant NDB-2

SPECTACLE INCOGNITO

Rendez-vous pour le spectacle Incognito, le dimanche 23 juin 2019, à la salle Jules Ferry, à 15h00. Réservation au 02 32 82 51 60

Dimanche 23 juin 2019 –  15h00
Salle Jules Ferry – Rez-de-jardin de la Mairie
Avec Alice WOOD et Romain OZENNE, comédiens
Réservation au 02 32 82 51 60
8€, 1 place achetée, 1 place offerte

Tout public – à partir de 5 ans

PÉTITION CONTRE LA FERMETURE DE LA POSTE L’APRÈS-MIDI

2019-04-15 - Banderole pétition fermeture Poste

La municipalité se mobilise contre le projet de fermeture de la Poste l’après-midi.
Et vous invite la population à signer la pétition en Mairie.

La direction de la Poste envisage à nouveau de supprimer les horaires d’ouvertures de son bureau de Notre-Dame de Bondeville tous les après-midis à compter du 1er  juin 2019.

Rappelez-vous en 2014 ! Une tentative de réduction du personnel dans ce bureau avait échouée grâce à la mobilisation des usagers et des élus de la Majorité.

Une fois de plus, alors qu’elle reconnaît implicitement une fréquentation plus forte dans cette plage horaire (voir son affiche sur les heures conseillées), les dirigeants de la Poste ont décidé de désorganiser sa mission de service public. Les projets :

  • Des bureaux se ferment et se fermeront, si ce n’est pas maintenant, ce sera plus tard ;
  • La Poste poussera les Municipalités à assurer elles-mêmes la mission de ce service public .
  • La Poste négocie déjà avec des commerçants pour transférer ce service public vers le privé, moyennant une rétribution qui sera de toute façon sans commune mesure avec le coût de sa masse salariale ;
  • Les tournées sont d’ores et déjà désorganisées et les tarifs « lents » ou « rapides » sont indifféremment considérés, contrairement à ce qui est vendu aux clients ;
  • La distribution sera effectuée… ou non, selon les ordres qui seront donnés et les retards seront indifféremment considérés eux aussi… selon si l’ont est « riche et puissant » pour contester, ou « pauvre et faible » pour subir sans rechigner.
  • Un objectif semble être mené sans dire son nom : apprendre aux citoyens à accepter l’idée que le courrier ne sera plus jamais distribué dans les temps et que la ponctualité d’un facteur ou d’un courrier attendu fait désormais partie d’un passé révolu (voilà qui rappelle la lointaine exactitude de nos trains).

Dans notre secteur, nous serions un observatoire qui pourrait donc s’étendre aux autres secteurs si cette tendance pouvait passer presqu’inaperçue.

Or, La Poste a bel et bien une mission de service Public. Elle a donc l’obligation de maintenir une qualité de service et d’offrir aux usagers, quels qu’ils soient, la possibilité d’accéder le plus facilement à l’ensemble de ses services en tenant compte des caractéristiques des territoires comme celles de ses usagers. 

C’est pourquoi, les usagers de La Poste de Notre-Dame de Bondeville, les représentants du personnel, la Municipalité s’opposent à cette nouvelle tentative d’affaiblir le service rendu au public.

Les signataires de cette pétition exigent le retrait de cette mesure dans les plus brefs délais !

Pétition contre les projets de fermeture  de la Poste : 

pdf

 Pétition en cours : 

pdf