Travaux

  • Du 17 octobre au 17 novembre

Travaux d'élagage au lamier scie, Houppeville - Notre-Dame de Bondeville, route du Val Saint Léonard - RD 267

Pendant la durée des travaux :
- La circulation sera alternée par feux tricolores et la vitesse sera limitée à 30 km/h

Télécharger l'arrêté : pdf

Sécurisation de la sortie d'école André Marie

Un cheminement piétons en résine colorée ( rose saumon ) du portillon jusqu’au passage piétons rue des longs vallons a été réalisés par la Métropole, afin de sécuriser la sortie d'école André Marie.

sécurisation sortie école AM3 sécurisation sortie école AM

Travaux à l'école André Marie Maternelle - Juin/septembre 2016

Travaux de couverture sur les classes du bas et des logements, subventionné par la Métropole et l'État:
- Dépose de l'ancienne couverture avec désamiantage
- Enlèvement et remplacement de l'isolation dans les combles
- Remplacement de la couverture et de l’essentage (ardoise fibro) par une couverture en zinc
- Remplacement des gouttières

  •  Avant travaux
Image4 Image2
Façade classes Façade logements
Image3 Image5
Arrières classes Arrières logements

Lattage de la couverture et de l'essentage

Image12 Image11
Image10 Image8
  • Travaux terminés
Image14 Image15
Image13

Les rives du Cailly

Les berges

 Pourquoi les stabiliser et les renforcer ?

bergeL’écoulement naturel d’un cours d’eau, la présence d’obstacles détournant le courant vers les berges, l’absence de végétation, le piétinement incontrôlé des promeneurs ou encore l’action des ragondins peuvent fragiliser les berges. Cette érosion, parfois excessive, perturbe le milieu aquatique et les usages.

Les berges d’un cours d’eau délimitent le lit mineur (partie du cours d’eau toujours en eau) du lit majeur (ensemble de la vallée inondée lors des crues). Elles servent de zone de transition entre le milieu terrestre et le milieu aquatique, et constituent des milieux écologiques riches.

Des berges non entretenues peuvent être à l’origine de nombreuses perturbations :

  • menace pour la sécurité des personnes et des biens,
  • perte de terrain sur les parcelles riveraines,
  • disparition progressive de la végétation des berges,
  • envasement des fonds entraînant une diminution de diversité des habitats aquatiques.

Végétalisation de la berge berge2

Sur les berges du Cailly, nous avons ici privilégié les végétaux comme matériaux de consolidation. Le système racinaire stabilise la berge et les branches contribuent à freiner les écoulements, contrairement à l’enrochement qui a tendance à accélérer le courant et donc reporter le phénomène d’érosion sur un autre tronçon du cours d’eau. Une fois la berge retravaillée et les contours adoucis, il était impératif de la végétaliser rapidement pour éviter que des crues ne la déstabilisent à nouveau. Il a été préféré un habillage géotextile biodégradable qui permettra d’attendre que la végétation s’installe et se développe à son rythme.

École Victor Hugo

 

École de musique

Salle André Gide

 

Église

André Marie primaire

 

André Marie maternelle

 

Groupe scolaire Jean Moulin