Médiathèque Mathilde de Rouvres

Bibliotheque-nocturne

Carte d’identité de la bibliothèque

Bibliothèque Mathilde-de-Rouvres
1, rue Victor-Hugo
76960 Notre-Dame de Bondeville

tel02 32 82 51 60
Courriel : contact@bibliotheque-mathilde-de-rouvres.com

Horaires d’ouverture

Mardi : 15h00 à 18h00
Mercredi : 9h30 à 12h00 - 13h30 à 17h00
Jeudi : 15h00 à 18h00
Vendredi : 15h00 à 18h00
Samedi : 13h00 à 17h00

L’équipe

Depuis 2002, l’équipe de la bibliothèque municipale, œuvre à faire de cet établissement un lieu convivial, de découvertes, d’échanges et de rencontres.

03_facebook-128

 

La bibliothèque en pratique

Une bibliothèque, pour qui ?

La bibliothèque est ouverte à tous, gratuitement, sans condition.

Que trouve-t-on à la bibliothèque ?

  • Des livres, pour les petits et les grands
  • Des CD en tous genres
  • Des revues et magazines
  • Des postes multimédia

Une bibliothèque, pour quoi faire ?

  • Lire
  • Se connecter à Internet
  • Rêver
  • Apprendre
  • Travailler
  • Discuter
  • Se détendre

Comment faire pour emporter des documents chez soi ?

Il faut venir s’inscrire à la bibliothèque avec un justificatif de domicile.

Tarifs :

  • Gratuit pour tous les enfants et jeunes de moins de 18 ans
  • Gratuit pour tous les Bondevillais
  • 18 €/an pour les personnes qui n’habitent pas la commune
  • Tarif réduit : 12€/an (demandeurs d’emploi, étudiants, handicapés) sur présentation d’un justificatif.

Combien de documents peut-on emporter ?

On peut emprunter 6 documents pour une durée maximale de 3 semaines.

 

Les animations

La bibliothèque propose régulièrement des animations variées, pour tous les publics.

pdf La marmothèque, un accueil des enfants de moins de trois ans avec leurs nounous ou leurs parents de 10h à 11h sur inscription 02 32 82 51 60.
pdf Les histoires de Mathilde, un rendez-vous lecture pour les enfants de 3 à 8 ans à 15h sur inscription au 02 32 82 51 60.
pdf L' atelier d’enfants conteurs  ou comment découvrir l'art de conter seul, à deux voix, en musique ou avec du chant... pour les enfants du CE2 à la 5ème.
Renseignements au 02 32 82 51 60.
pdf L' atelier jeu,  un moment de jeu autour des mots et des lettres pour les enfants de 9 à 12 ans de 14h à 15h30 sur inscription au 02 32 82 51 60.
pdf L'atelier créatif,  ou un moment de convivialité en pratiquant un atelier d'art créatif pour les adultes de 10h à 12h30 sur inscription au 02 32 82 51 60.
pdf Livres au menu,  un moment pour partager vos coups de coeurs littéraires autour d'une tasse de café ou de thé sur inscription au 02 32 82 51 60.
pdf Siestes musicales et littéraires, menées par Emmanuelle et Solène de 14h30 à 16h.
pdf Atelier tapis lecture, un moment pour partager et exploiter vos compétences pour la fabrication d'un tapis lecture pour les enfants de la bibliothèque entre 14h à 16h30.

Au fil du temps, la bibliothèque a accueilli différentes manifestations :

  • Des heures du conte pour les tout-petits
  • Des spectacles (contes, théâtre…) pour les grands et les petits
  • Des expositions

Tous ces spectacles sont toujours des coups de cœur d’un ou plusieurs membres de l’équipe.

Manifestations de la Bibliothèque Mathilde de Rouvres - Année 2016

pdf

Les Faits Papillon - 28 mai 2016

pdf

Manifestations de la Bibliothèque Mathilde de Rouvres - Année 2017

pdf

 

Pour l'été : Quelques coups de coeur de "Livres au menu"

  • Du policier tout d’abord avec les romans de Peter Robinson, en particulier Saison sèche

Dans le Yorkshire, par un été torride, un lac artificiel asséché révèle les ruines d’un village englouti et… un cadavre. Qui a été inhumé ainsi à la hâte ? C’est l’inspecteur Banks qui se retrouve chargé de cette inextricable affaire qui va l’amener à s’intéresser à la vie du village pendant la Deuxième guerre mondiale.

Un roman policier vraiment passionnant où l’on suit tout à la fois l’enquête d’Alan Banks mais aussi la vie du village durant la guerre.

Du même auteur à la bibliothèque : Beau Monstre, Bad boy ou encore L’été qui ne s’achève jamais.

 

  • Du policier encore avec Un coin tranquille pour mourir et Meurtre à l’antique de la Dieppoise Yvonne Besson.

Un coup de chapeau particulier pour le second qui mêle très habilement enquête policière et références mythologiques.

 

  • Pour ceux qui veulent rire et se détendre, les romans de Gilles Legardinier sont parfaits, avec une mention toute particulière pour Demain j’arrête ! et Ça peut pas rater !

Dans le premier, on suit le parcours d’une trentenaire amoureuse de son nouveau voisin mais à qui il arrive des aventures complétement improbables.

Quant au second, il dresse de façon tout aussi loufoque les péripéties d’une jeune femme qui vient d’être « larguée » et qui décide alors de se venger de toute la gente masculine.

 

  • Autre littérature et autre humour avec le Finlandais Arto Paasilinna et son Petits suicides entre amis ou comment deux hommes décidés à se suicider diffèrent leur projet afin de trouver d’autres suicidaires souhaitant participer à un suicide collectif.

 

 

 

Le coup de cœur de la classe de CM1/CM2 de l'école Jean Moulin

Livre choisi par les enfants de la classe de CM1/CM2 de Jean-Moulin primaire : Rue de la dame en noir d’Éric Sanvoisin.

Présentation de l'éditeur :

Mamie Guillerette a de beaux petits-enfants et pourtant, elle veut mourir...

Mamie Guillerette vit dans une maison splendide, perchée au sommet d'une colline verdoyante avec vue imprenable sur la mer et pourtant, elle veut partir... Partir pour le monde d'où l'on ne revient pas. Pour l'au-delà ! Oh, la, la, mamie Guillerette n'est pas raisonnable.

Qu'à cela ne tienne ! Elle prend rendez-vous avec la Mort... Malheureusement, son heure n'a pas sonné et la Mort ne veut pas de mamie Guillerette ! Comment faire ?

Vote Classe Sarah_Rue dame en noir

Le coup de cœur d'Emmanuelle

Le coup de cœur d’Emmanuelle pour les enfants : Trois sœurs de Jo Hoestlandt

« Ce sont d’abord les illustrations de cet album qui m’ont charmée : il s’en dégage une grande douceur, presque une nostalgie.

Ensuite, la rencontre avec ces trois sœurs Jane, Eléonore et Marthe m’a touché : les souvenirs de cette vie heureuse au sein du cocon familial, leurs moments de bonheur puis le temps qui passe, qui les éloigne de la maison chacune à leur tour…

Cette histoire racontée au travers des yeux de la « petite » nous offre une lecture pleine d’émotions. »

Un album de Jo Hoestlandt aux éditions Bayard, 2014.

 

La bâtarde d’Istanbul d’Elif Shafak

A l’heure où l’Arménie célèbre le 100e anniversaire du génocide de 1915, voici un roman de l’écrivaine turque Elif Shafak, écrit en 2007, qui fait écho aux débats actuels. Un magnifique roman à déguster absolument !

« Chez les Kazanci, Turcs d'Istanbul, les femmes sont pimentées, hypocondriaques, aiment l'amour et parlent avec les djinns, tandis que les hommes s'envolent trop tôt - pour l'au-delà ou pour l'Amérique, comme l'oncle Mustafa.
Chez les Tchakhmakhchian, Arméniens émigrés aux Etats-Unis dans les années 20, quel que soit le sexe auquel on appartient, on est très attaché à son identité et à ses traditions. Le divorce de Barsam et Rose, puis le remariage de celle-ci avec un Turc nommé Mustafa suscitent l'indignation générale. Quand, à l'âge de vingt et un ans, la fille de Rose et de Barsam, désireuse de comprendre d'où vient son peuple, gagne en secret Istanbul, elle est hébergée par la chaleureuse famille de son beau-père. L'amitié naissante d'Armanoush Tchakhmakhchian et de la jeune Asya Kazanci, la "bâtarde", va faire voler en éclats les secrets les mieux gardés.
Avec ses intrigues à foison, ses personnages pour le moins extravagants et l'humour corrosif qui le traverse, La Bâtarde d'Istanbul pose une question essentielle : que sait-on vraiment de ses origines ? Enchevêtrant la comédie au drame et le passé au présent, Elif Shafak dresse un portrait saisissant de la Turquie contemporaine, de ses contradictions et de ses blessures. » (4e de couverture)

La bâtarde d’Istanbul d’Elif Shafak, aux éditions 10/18. 377 p.

Bâtarde d'istanbul

Coup de cœur du club de lecture Livres au menu

Le samedi 18 avril, le comité de lecture pour les adultes Livres au menu s’est réuni de 10h30 à 12h30, autour d’une tasse de thé ou de café.
A cette occasion, plusieurs lecteurs ont eu un coup de cœur pour l’auteure américaine Joyce Maynard et en particulier pour un court roman intitulé Un long week-end.
Côte Est des Etats-Unis, week-end du Labor day en 1987.
Henry, 13 ans, vit seul avec sa mère, Adèle. Fuyant le monde, celle-ci ne tolère que quelques rares sorties dans le supermarché local pour se fournir en surgelés et conserves pour un mois.
Mais, par une journée caniculaire, à trois jours de la rentrée au collège, Henry parvient à la tirer hors de chez elle pour aller acheter ses fournitures scolaires. C’est lors de cette sortie exceptionnelle qu’ils vont être « délicatement » pris en otages par Jack, un taulard évadé. Commence alors, pour tous les trois, un « long week-end » après lequel plus rien ne sera comme avant.

Dans ce court roman qui se lit d’une traite, Joyce Maynard parvient tout à la fois à nous brosser les préoccupations d’un adolescent de13 ans, les espoirs déçus et la détresse d’Adèle et la vie dans ces banlieues résidentielles américaines à la fin des années 80. On a du mal à penser que c’est une femme qui écrit tant la voix d’Henry qui nous raconte l’histoire, sonne juste.
Un roman bouleversant, à découvrir absolument.

Long week-end de Joyce Maynard aux éditions Philippe Rey. 288 p.

Maynard_Long WE_Couv

 

 

 

Les partenariats

La bibliothèque travaille régulièrement avec de multiples partenaires :

Les écoles de Notre-Dame-de-Bondeville

BIBLIO_2014-02-07_ExpoCNL

Toute au long de l’année scolaire, les classes sont accueillies pour découvrir le lieu, écouter des histoires et emprunter des documents.

La maison de retraite Côte de velours et Le Village Sylveison

Emmanuelle LECLERC se rend plusieurs fois par an dans ces établissements afin de raconter des contes aux résidents.

La Résidence de Personnes Âgées (RPA) du Parc

Emmanuelle LECLERC se rend plusieurs fois par an à la RPA afin de proposer une sélection de livres aux résidents.

Les instituts médico-sociaux

Régulièrement, des groupes du l’hôpital de jour, du Pré de la Bataille ou encore d’Autisme 76 fréquentent la bibliothèque et y empruntent des ouvrages.

La Crèche des canetons (Le Houlme) et la micro-crèche de Notre-Dame de Bondeville

Régulièrement, le personnel des crèches viennent chercher des livres pour les tout-petits.