PÉTITION CONTRE LA FERMETURE DE LA POSTE L’APRÈS-MIDI

2019-04-15 - Banderole pétition fermeture Poste

La municipalité se mobilise contre le projet de fermeture de la Poste l’après-midi.
Et vous invite la population à signer la pétition en Mairie.

La direction de la Poste envisage à nouveau de supprimer les horaires d’ouvertures de son bureau de Notre-Dame de Bondeville tous les après-midis à compter du 1er  juin 2019.

Rappelez-vous en 2014 ! Une tentative de réduction du personnel dans ce bureau avait échouée grâce à la mobilisation des usagers et des élus de la Majorité.

Une fois de plus, alors qu’elle reconnaît implicitement une fréquentation plus forte dans cette plage horaire (voir son affiche sur les heures conseillées), les dirigeants de la Poste ont décidé de désorganiser sa mission de service public. Les projets :

  • Des bureaux se ferment et se fermeront, si ce n’est pas maintenant, ce sera plus tard ;
  • La Poste poussera les Municipalités à assurer elles-mêmes la mission de ce service public .
  • La Poste négocie déjà avec des commerçants pour transférer ce service public vers le privé, moyennant une rétribution qui sera de toute façon sans commune mesure avec le coût de sa masse salariale ;
  • Les tournées sont d’ores et déjà désorganisées et les tarifs « lents » ou « rapides » sont indifféremment considérés, contrairement à ce qui est vendu aux clients ;
  • La distribution sera effectuée… ou non, selon les ordres qui seront donnés et les retards seront indifféremment considérés eux aussi… selon si l’ont est « riche et puissant » pour contester, ou « pauvre et faible » pour subir sans rechigner.
  • Un objectif semble être mené sans dire son nom : apprendre aux citoyens à accepter l’idée que le courrier ne sera plus jamais distribué dans les temps et que la ponctualité d’un facteur ou d’un courrier attendu fait désormais partie d’un passé révolu (voilà qui rappelle la lointaine exactitude de nos trains).

Dans notre secteur, nous serions un observatoire qui pourrait donc s’étendre aux autres secteurs si cette tendance pouvait passer presqu’inaperçue.

Or, La Poste a bel et bien une mission de service Public. Elle a donc l’obligation de maintenir une qualité de service et d’offrir aux usagers, quels qu’ils soient, la possibilité d’accéder le plus facilement à l’ensemble de ses services en tenant compte des caractéristiques des territoires comme celles de ses usagers. 

C’est pourquoi, les usagers de La Poste de Notre-Dame de Bondeville, les représentants du personnel, la Municipalité s’opposent à cette nouvelle tentative d’affaiblir le service rendu au public.

Les signataires de cette pétition exigent le retrait de cette mesure dans les plus brefs délais !

Pétition contre les projets de fermeture  de la Poste : 

pdf

 Pétition en cours : 

pdf