COVID-19 : Informations

POINT DE SITUATION

Pour faire face à la circulation épidémique, plusieurs mesures sont en vigueur sur l’ensemble du territoire avec le « pass sanitaire », le port du masque, l’application de protocoles spécifiques ou encore des mesures de renforcement que les préfets de département peuvent mettre en place.

19/01/2022 : Covid-19 – Port du masque

Le port du masque en extérieur est ainsi obligatoire dans toutes les communes du département, pour toute personne de onze ans et plus, sur la voie publique et dans les lieux ouverts au public, dans les zones et cas suivants :

  • sur les marchés quelle que soit leur nature, brocantes, ventes au déballage de plein air ou couverts ;
  • dans les rassemblements publics réunissant plus de 10 personnes, incluant les festivals, déambulations et manifestations revendicatives déclarées, quelle que soit leur nature culturelle, cultuelle, sportive ou festive ;
  • aux abords des gares, stations, arrêts de bus, dans un périmètre de 50 mètres ;
  • aux abords des centres commerciaux dans leurs horaires d’ouverture ;
  • aux abords des établissements scolaires dans un périmètre de 50 mètres et dans les horaires de rentrées et sorties des classes ;
  • aux abords des édifices et lieux de cultes dans un périmètre de 50 mètres dans les horaires des cérémonies et offices organisés ;
  • dans les files d’attente qui se constituent dans l’espace public ;
  • dans les zones piétonnes à forte densité commerciale entre 8h et 22h.

De manière générale, le port du masque est rendu obligatoire pour les personnes intégrant une file d’attente en extérieur, quel que soit le lieu situé sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public.

L’obligation de port du masque prévue par cet arrêté ne s’applique pas :

  • aux personnes en situation de handicap, munies d’un certificat médical et qui mettent en oeuvre les mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus ;
  • à toute personne pratiquant une activité physique ou sportive sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public ;
  • aux activités à caractère strictement professionnel qui s’exercent sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public dans les conditions prévues par des protocoles sanitaires professionnels dédiés.

L’arrêté est applicable dès le mercredi 19 janvier 2022, jusqu’au vendredi 28 février 2022 inclus, période révisable en fonction de l’évolution de la situation sanitaire. Par ailleurs, le préfet rappelle à l’ensemble des Seinomarins l’importance du strict respect des mesures et gestes barrières au quotidien, dans le contexte épidémique actuel. En intérieur comme en extérieur, la responsabilisation de chacun permettra de lutter contre la propagation du virus.

Arrêté : 

pdf

07/01/2022 : Covid-19 – Infos

A la suite des annonces du Premier ministre et du ministre des solidarités et de la santé relatives à la très forte circulation du virus, nous tenons à vous informer que de l’organisation de solutions pour l’accueil des jeunes enfants dont l’un des parents est personnel de santé indispensables à la gestion de la crise, lorsque leur mode d’accueil, individuel ou collectif, est suspendu ou sa capacité d’accueil réduite en raison des effets de la crise sanitaire.
 
Voici la liste des professionnels pour lesquels une solution d’accueil peut être proposée:
– tous les personnels des établissements de santé ;
– les biologistes, infirmiers diplômés d’État, médecins, pharmaciens et préparateurs en pharmacie, sages-femmes, ambulanciers ;
– tous les professionnels et bénévoles de la filière de dépistage (professionnels en charge du contact-tracing, centres de dépistage, laboratoires d’analyse, etc.) et de vaccination (effecteurs comme personnels administratifs) ;
– tous les personnels des établissements et services médico-sociaux : EHPAD et EHPA (personnes âgées) ; établissements pour personnes handicapées et d’aide sociale à l’enfance ; services d’aide à domicile pour personnes vulnérables ; services infirmiers d’aide à domicile ; lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé ; appartements de coordination thérapeutique ;- centres de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) et Centres d’Accueil et d’Accompagnement à la Réduction des risques pour Usagers de Drogues (CAARUD) ; centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus.
 
La CAF de la Seine-Maritime coordonne l’organisation de cet accueil en lien avec l’ensemble des structures en mesure de prendre en charge les enfants de ces professionnels (assistants maternels, maisons d’assistants maternels, établissements d’accueil du jeune enfant – dits crèches).
 
A partir d’aujourd’hui, les parents concernés pourront signaler leur besoin d’accueil pour leurs enfants via le site internet monenfant.fr . Les gestionnaires d’établissement ainsi que les assistants maternels pourront quant à eux utiliser ce même site pour y indiquer leur disponibilité.
 
La CAF de la Seine-Maritime s’est d’ores et déjà organisée pour assurer le fonctionnement de ce dispositif d’orientation et la réponse aux demandes des parents professionnels prioritaires qui devront se présenter auprès du mode d’accueil munis de leur carte professionnelle de santé (CPS) ou d’une fiche de paye avec mention du service employeur.

 30/12/2021 : Covid-19 – nouvelles mesures

Pour faire face à cette forte progression de l’épidémie, des mesures ont été prises à l’échelle départementale par le Préfet. Il a annoncé la mise en place prochaine des mesures suivantes :
– Fermeture des débits de boissons, restaurants, bars à 2h00 la nuit du réveillon ;
– Interdiction des rassemblements de +10 personnes sur l’espace public pour tout le week-end à compter de demain 31 décembre ;
– Interdiction des activités dansantes/festives dans les ERP, salles municipales à compter de demain 31 décembre et jusqu’au 24 janvier (si réservations faites dans vos salles municipales, il conviendra de prévenir les organisateurs des nouvelles règles : être masqué en arrivant et en sortant dans la salle et pour aller aux toilettes, repas obligatoirement assis, apéritif ou autres activités debout interdits, interdiction de danser) ;
– Port du masque en extérieur dans toutes les communes de la Seine-Maritime (entre panneaux d’entrée et de sortie d’agglomération) sauf dans quelques lieux comme les forêts, bois, plages, à compter de la publication de la circulaire préfectorale.

Circulaires préfectorale : 

pdf

pdf

28/12/2021 : Covid-19 – nouvelles mesures

08/12/2021

pdf

 06/12/2021

  •  Ecoles : le protocole sanitaire passe au niveau 3
  • Retour du masque à l’école : 
    Le port du masque sera requis dans la classe et dans les cours de récréation. Les activités sportives de haute intensité en intérieur seront limitées.
  • Vaccination des enfants à risque dès le 15 décembre : 
    La vaccination des enfants de 5 à 11 ans considérés comme à risque pourra se faire à partir du 15 décembre.

  • Le télétravail à nouveau recommandé : 
    Il est recommandé aux entreprises de mettre en place 2 à 3 jours de télétravail par semaine, lorsque c’est possible, et de limiter les réunions en présentiel.

  • Limiter les événements festifs : 
    Il est recommandé de lever le pied sur les événements festifs et conviviaux dans la sphère privée, pour se protéger.

  • Fermeture des boîtes de nuit pour 4 semaines
  • Rappel vaccinal : de nouveaux créneaux vont s’ouvrir
 

Dose de rappel

  • Le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus dès cinq mois après la dernière injection ou la dernière infection à la Covid-19, à compter du samedi 27 novembre 2021.

« Pass sanitaire »

  • À compter du 15 décembre, les personnes de 65 ans et plus et les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen devront justifier d’un rappel vaccinal pour que leur « pass sanitaire » soit prolongé.
  • Les personnes de 18 à 64 ans ayant eu leur dernière dose de vaccin avant le 17 juin devront avoir fait leur rappel au 15 janvier pour que leur pass ne soit pas désactivé, puisqu’elles auront passé à cette date les délais de 5 mois pour être éligibles au rappel et de 8 semaines pour réaliser ce rappel.
  • Depuis le 29 novembre 2021, seuls les tests PCR et antigéniques datant de moins de 24 heures seront des preuves constitutives du « pass sanitaire ».

Bons gestes

  • Le port du masque est obligatoire en intérieur dans tous les établissements recevant du public à compter du 29 novembre 2021.
  • L’aération fréquente des lieux clos est plus que jamais nécessaire. Il est recommandé d’aérer chaque pièce 10 minutes toutes les heures.

Éducation

  • La règle de la fermeture de la classe pour une durée de 7 jours dès le premier cas positif ne s’applique plus à l’école primaire depuis la semaine du 29 novembre : les élèves présentant un test négatif dans les 24h peuvent continuer à aller en classe.
  • Les collégiens à partir de la 6e qui disposent d’un schéma vaccinal complet peuvent continuer les cours en présentiel. Les élèves non-vaccinés doivent eux suivre leurs cours depuis chez eux durant la période d’isolement.

Accès rapide

Retrouvez les mesures en vigueur dans votre département en consultant régulièrement le site de votre préfecture.

 

Préfecture Seine-Maritime

Pour enrayer l’épidémie, utilisez les outils numériques qui sont à votre disposition pour vous protéger et suivre les recommandations sanitaires. Pour plus d’informations, consultez la page Tester – Alerter – Protéger.

 

Tester – Carte des dépistages Alerter – App TousAntiCovid Protéger – MesConseilsCovid

 

Cliquez sur une thématique qui vous intéresse plus particulièrement :

 

Vaccination Déplacement à l’étranger Pass sanitaire
Outre-mer Loisirs/Vacances Tester-Alerter-Protéger
Isolement Protocole en Entreprise Gestes barrières

Cliquez sur une situation pour accéder aux informations correspondantes :

 

Professionnels Education Handicap Personnes vulnérables
 

Ensemble contre la Covid-19

Se laver régulièrement les mains ou utiliser une solution hydro-alcoolique

Tousser ou éternuer dans son coude ou dans son mouchoir

Se moucher dans un mouchoir à usage unique puis le jeter

Porter un masque quand la distance d’un mètre ne peut pas être respectée et partout où cela est obligatoire

Respecter une distance d’au moins deux mètres avec les autres

Limiter au maximum ses contacts sociaux

Éviter de se toucher le visage

Aérer les pièces 10 minutes, trois fois par jour

Saluer sans serrer la main et arrêter les embrassades

Saluer sans serrer la main et arrêter les embrassades

   
 
 

Contacts utiles

Urgence-sécurité et écoute :

Urgence pour ma santé ou celle de mes proches :

 

Si j’ai des symptômes (toux, fièvre) qui me font penser au Covid-19 :

  • Je reste à domicile, j’évite les contacts, j’appelle un médecin avant de me rendre à son cabinet ou j’appelle le numéro de permanence de soins de ma région. Je peux également bénéficier d’une téléconsultation ;
  • Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, j’appelle le SAMU (15) ou j’envoie un message au numéro d’urgence pour les sourds et malentendants (114).

Informations :

Pour vous faire vacciner : 0 800 009 110.

Numéro vert : infos sur le Coronavirus Covid-19, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000.
Si vous avez des difficultés pour entendre ou parler par téléphone en raison d’un handicap, vous pouvez vous rendre sur l’espace de contact ouvert dédié aux personnes sourdes, malentendantes ou aveugles.

J’habite à l’étranger, qui appeler ?

L’Ambassade et consulat de votre lieu de résidence. Par ailleurs, le ministère met à jour régulièrement son site de conseils aux voyageurs.
Numéro vert : infos sur le Coronavirus Covid-19, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000.

L’intégralité des ressources de la Covid-19