C.C.A.S.

Présentation de l'équipe du CCAS

2016-10-11 - Le pôle social

  • Brigitte Chauvel : Gardienne RPA
  • Gaëlle Leplanois : Conseillère en Économie Sociale et Familiale
  • Emilie Addari : Agent d'accompagnement social / référente administrative RPA
  • Patricia De Lenner : Responsable Point Information Jeunesse/Chargée d'accueil de proximité
  • Nathalie Lormier : Agent d'accueil
  • Ludovic Le Port : Directeur CCAS / Pôle Action Sociale
  • Djaïna Bennacer : Référente Réussite Éducative

Informations pratiques

Depuis le 17 octobre, le C.C.A.S. a changé de locaux, il a rejoint le Pôle Enfance-Éducation, Jeunesse et Sports permettant ainsi un meilleur accueil du public.

Adresse : 2A, rue de la Fontaine
76960 Notre-Dame de Bondeville

Tel : 02 35 76 40 40
Mail : accueil.ccas@ville-nd-bondeville.fr

Les jours et horaires d'ouverture au public du C.C.A.S. sont les suivants :

  • Lundi : de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h
  • Mardi : de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h
  • Mercredi : de 8h30 à 12h
  • Jeudi : de 13h30 à 17h
  • Vendredi : de 8h30 à 12h

 

 

La-RPA-du-parc

La Résidence Autonomie du Parc (ex-RPA) est située au 2, rue de la Fontaine, dans un cadre particulièrement tranquille entre le Cailly et le parc de la Mairie et proche des transports en commun, des commerces et des services publics (mairie, Poste, CPAM). Propriété de Logeo Seine Estuaire qui en a confié la gestion au Centre Communal d’Action Sociale, la Résidence du Parc propose 48 T1 et 12 T2 (réservés aux couples), pour des loyers attractifs allant de 398 € (T1) à 500 € (T2). Outre les actions de prévention et d’animation, la Résidence de Parc propose un certain nombre de services (Télé-alarme pour tous, présence de garde toute les nuits, gardienne sur place, mise en relations avec les différents services d’accompagnement, parking privé, etc.). Cette structure permet d’accueillir toute personne de plus de 60 ans suffisamment autonome.

L’objectif principal du projet de fonctionnement est le respect de la vie privée tout en permettant au besoin un accompagnement. Les agents du CCAS sont, en quelque sorte, des « facilitateurs » de vie quotidienne pour les résidents. Que cela soit pour des interventions au sein du logement par les services techniques municipaux, des démarches administratives ou encore des mises en contact avec les partenaires du médico-social, le CCAS se tient à la disposition des résidents pour les accompagner.

Le Conseil de Vie Social de la résidence, regroupant résidents, familles, élus et agents se réuni plusieurs fois par an pour évoquer la vie de la résidence et les projets à mettre en place. Le secteur de l’animation devrait se voir développer avec l’arrivée programmée d’un service civique. La commune travaille activement à l’agrément de la R.P.A en « résidence autonomie » qui permettra d’améliorer la qualité de ses services grâce notamment à l’octroi du forfait autonomie du Département.

Renseignements : Centre Communal d’Action Sociale,
                                        2A, rue de la Fontaine
                                        02 35 76 40 40 – accueil.ccas@ville-nd-bondeville.fr

 

Les agents du CCAS ont en charge le suivi de plusieurs dossiers ou dispositifs. Une vingtaine d’accompagnements R.S.A. se fait directement au CCAS qui a aussi signé récemment les dispositifs d’ « Accompagnement Global » ou la « Garantie jeune ». La domiciliation pour les Sans Domiciles Stables, les obligations alimentaires, la constitution de dossiers FSL (instruction par le Département sur des aides au logement ou à l’énergie),  le signalement des logements indécents, les accords de réduction de cantine aux enfants des écoles élémentaires de la commune, la mise en place du plan canicule font aussi partie des missions du CCAS. Le service permet aussi d’aider de façon exceptionnelle et de proposer un accompagnement, après accord d’une commission, des foyers bondevillais sur des difficultés passagères.

Par ailleurs, le CCAS est aussi en capacité d’orienter, d’informer et d’accompagner le public bondevillais dans de nombreux autres domaines (assistantes maternelles, dossiers APA ou MDPH, etc.). Le partenariat avec l’association Bondeville Solidarité pour les colis alimentaires est aussi très important. Le CCAS instruit les dossiers de demandes (critères d’éligibilité sous condition de ressources) et passe les commandes auprès de la Banque Alimentaire de la Région Rouennaise. Ensuite l’Association assure le transport des denrées, la mise en colis et la distribution hebdomadaire. Ce sont ainsi près de 100 familles qui bénéficient, chaque jeudi, de colis alimentaires.

Enfin, le Dispositif de Réussite Éducative est aussi assuré par le CCAS via une référente éducative, Assistante Sociale de formation, qui intervient directement sur le quartier retenu dans le Contrat de Ville en mettant en place des actions d’accompagnement à la parentalité ou luttant contre le décrochage scolaire.

Le Centre communal d’Action Sociale de Notre Dame de Bondeville a signé une convention avec l’association loi 1901 Bondeville Solidarité pour la distribution des colis alimentaires.

Pour bénéficier de ce service, vous devez faire une demande auprès du CCAS, qui étudiera votre situation et vous indiquera si vous pouvez prétendre à l’aide alimentaire. Une participation financière vous sera demandée en fonction de la composition de votre famille.

La distribution des colis est organisée tous les jeudis après-midi, par les bénévoles de Bondeville Solidarité sous la responsabilité de son Président, en fonction d’une liste de bénéficiaires établie par le CCAS selon des critères. Cette liste est réévaluée régulièrement.

 

Suivre les actions réalisées par Bondeville Solidarité : http://www.ville-nd-bondeville.fr/bondeville-solidarite/

Bienvenue au Service Civique à la Résidence du Parc

service_civique

 Après une réhabilitation importante en 2014, la Résidence pour Personnes Agées du Parc continue son évolution afin de consolider l’agrément de « Résidence Autonomie », récemment devenue la toute nouvelle appellation des RPA.

 Dans le cadre de développement des actions de prévention et d’animation, le CCAS, gestionnaire de l’établissement, vient d’accueillir Estelle GALOPIN, jeune engagée volontaire au Service Civique.  Arrivée début mars pour une période de huit mois, Estelle a pour mission de proposer un programme d’animations et d’accompagner les résidents sur des projets collectifs. Activités manuelles, lecture, sorties culturelles... les idées ne manquent pas pour cette jeune volontaire issue de la Vallée du Cailly qui se prédestine à des études d’infirmière. « Faire mon service civique dans cette  Résidence-Autonomie, est pour moi une façon de joindre l’utile à l’agréable. En effet, utile car le public de la Résidence est un public vers lequel je souhaite m’orienter plus tard, agréable parce que je suis la première à m’engager pour cette mission ici et que tout est à  mettre en place. » explique Estelle, avant de préciser «  j’ai hâte de réaliser mes projets d’animations et que les résidents viennent au salon pour me rencontrer. Je suis là pour proposer, accompagner et me rendre disponible. Pas question pour moi de forcer les personnes à participer. Des choses existent, elles vont continuer, à moi de m’adapter,  de développer ou proposer ». Pour mener à bien sa mission, Estelle sera accompagnée par Emile ADDARI, sa tutrice et agent d’accompagnement social et de Brigitte CHAUVEL, gardienne de la résidence.

 

Repas des locataires de la Résidence

Le mercredi 17 mai s’est déroulé le traditionnel repas de printemps des locataires de la résidence du Parc. Près de 40 convives se sont donc retrouvés à la salle André Gide pour un déjeuner de qualité. Résidents, élus et personnel du CCAS se sont retrouvés pour un moment convivial et festif. Bonne humeur et plaisir étaient les maîtres mots. Ils ont permis à tous de se retrouver et de danser sur les airs d’accordéon de Didier Cordemans désormais bien connu de nos Bondevillais.

Ce fut également l’occasion pour Madame et Monsieur LISSOT de fêter leurs 69 années de mariage en offrant le champagne à tous les convives.

repas_locataires_residencerepas_residence

 

 

 

 

 

 

Ateliers prévention

Pendant 5 semaines entre avril et mai, une douzaine de personnes de plus de 60 ans ont eu l’occasion de découvrir le premier atelier de prévention mis en place dans les salons de la Résidence Autonomie du Parc. Cet atelier ouvert à tous (locataires de la Résidence et autres Bondevillais) avait pour thématique « La gymnastique cérébrale ».

L’Association Brain-Up, professionnelle de l’accompagnement des seniors, a donc proposé jeux, quizz et exercices sur cette thématique, le tout dans la bonne humeur et la convivialité.  D’ores et déjà, d’autres ateliers sont programmés :

● Un atelier « Équilibre et prévention des chutes » à partir du mois de septembre.
● Conférence le mardi 12 septembre à l'Espace Jules Ferry en Mairie.

Et suivront sur l’année 2017/2018 :

● Atelier « Gym et Jeux corporels »
● Atelier « Le sommeil, le comprendre pour mieux le gérer ».

Chaque thématique est précédée d’une conférence afin d’annoncer le contenu des ateliers qui sont gratuits et accessibles à tous les Bondevillais de plus de 60 ans.

2 - atelier prévention

 Barbecue à la Résidence du Parc

Encore un peu plus de nouveauté à la Résidence-Autonomie du Parc. C’est autour d’un barbecue que les résidents ont pu de nouveau se rencontrer ce mardi 30 mai. Sous une météo favorable, près de 40 personnes regroupant résidents, élus et salariés ont passé un agréable moment dans le parc de la mairie, tout près de leur appartement. Se retrouver pour partager grillades et salades, échanger en toute convivialité sur un fond musical, fait partie des petits moments de plaisir.

« S’engager dans la démarche de labellisation de Résidences Autonomie, nouvelle appellation pour les RPA (Résidences pour Personnes Âgées), est un vrai choix de la municipalité », aime à rappeler Myriam Mulot, adjointe aux affaires sociales, « l’objectif premier est le maintien au domicile du résident le plus longtemps possible et dans les meilleures conditions. Cela passe par la mise en place d’un certain nombre de services devenue obligatoire du fait de la nouvelle loi d’Adaptation de la Société au Vieillissement. » Ce premier barbecue en fait partie et, unanimement, sera à renouveler l’an prochain. Avec lui, d’autres idées d’animations sont en projet (tournoi de pétanque...).